EXCLURE DE LA COMMUNAUTÉ CHRÉTIENNE (IVe-XIIe s.), un ouvrage collectif paru chez Brepols

Exclure de la communauté chrétienne. Sens et pratiques sociales de l’anathème et de l’excommunication (IVe-XIIe s.), sous la direction de Geneviève Bührer-Thierry et Stéphane Gioanni, Turnhout : Brepols, 2015.

dIS-9782503555560-1

Présentation sur le site des éditions Brepols.

Résumé :

L’excommunication et l’anathème, « condamnation à la mort éternelle », théoriquement plus grave mais en réalité devenu rapidement synonyme, sont attestés dès les débuts du christianisme et suivent d’abord une évolution parallèle à celle de la pénitence : ils deviennent progressivement de moins en moins publics et de plus en plus renouvelables, devenant par là-même des instruments privilégiés du contrôle social par la pression exercée sur l’individu retranché de la communauté chrétienne.

Cet ouvrage s’interroge à la fois sur la législation ecclésiastique dans la longue durée – pour quelle faute encourt-on l’excommunication entre le IVe et le Xe siècle ? – et sur la pertinence de son application suivant les différents espaces, afin d’évaluer les modalités de la mise en place de cette norme canonique. Il permet de comprendre comment l’excommunication sert à définir et à délimiter les communautés et il étudie les formules et les rituels mis en œuvre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *