(Re)lecture archéologique de la justice en Europe médiévale et moderne, Bordeaux, 8-10 fév. 2017 : appel à communications

(Re)lecture archéologique de la justice en Europe médiévale et moderne : Colloque international et interdisciplinaire, 8-10 février 2017, Bordeaux (France), Archéopôle

Appel à communications – Call for papers

Les sciences archéologiques permettent-elles d’étudier la justice médiévale et moderne ? La multiplication des découvertes ou redécouvertes de sites d’exécution, d’outils du bourreau ou d’inhumations pouvant être qualifiées d’infamantes, ainsi que les récentes études sur les corps stigmatisés et l’architecture des lieux de justice et d’emprisonnement apportent de nouvelles sources de discussion. Dans une réflexion liant perception de l’espace, signification et représentation sociale des vestiges, ces différents éléments amènent à repenser et à réévaluer la pratique judiciaire par le biais de l’archéologie. Cette relecture encore inédite ne saurait toutefois se cantonner à une démarche seulement annexe à celle de l’histoire de la justice par les textes ; elle souhaite mettre en lumière la matérialité du droit de punir en dépassant les traditionnelles approches textuelles ou iconographiques. À ce titre, l’archéologue aborde-t-il cette thématique de la même façon qu’un chercheur formé à l’histoire du droit, à l’anthropologie juridique, à l’histoire des institutions judiciaires, etc. ?

Trois pistes d’investigation ont été retenues et déterminées par les différentes manifestations matérielles de la justice. Celle-ci s’inscrit dans l’espace et s’incarne architecturalement autant dans le bois que dans la pierre (axe 1). Les vestiges osseux amènent à placer le corps des condamnés au coeur d’une réflexion reliée aux problématiques actuelles de la mort pénale et des usages pénaux des corps (axe 2). Enfin, une place sera faite aux objets liés à l’exécution des jugements et des sentences (axe 3).

Organisation : Mathieu Vivas (LaScArBx – Ausonius), Martine Charageat (LaScArBx – Ausonius), Mathieu Soula (Univ. Reims)

Les proposition de communications doivent être adressées avant le 15 septembre, délai de rigueur, à l’adresse mail suivante : mathieu.vivas@yahoo.fr. Elles seront en français ou en anglais. Elles doivent être accompagnées d’un résumé d’une page et de cinq mots-clefs. Les contributions retenues seront annoncées à la fin du mois de septembre.

B. Weber, « Une juridiction réservée, universelle et éternelle : les bulles ‘In Cena Domini’ » – La Sorbonne, 7 juin 2016

Dernière séance 2015-2016 du séminaire « Les hiérarchies juridictionnelles dans l’Eglise médiévale » organisé par Véronique Beaulande-Barraud et Elisabeth Lusset (CERHiC-E2616 / LAMOP-UMR8589) aura lieu à la Sorbonne (Université Paris 1) mardi 7 juin, de 17h à 19h, en salle Perroy :

Benjamin Weber (Université Jean-Jaurès – Toulouse 2), « Une juridiction réservée, universelle et éternelle : les bulles ‘In Cena Domini’ »